Abonnez-vous à ma Lettre d'information
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Instagram Icon

Humour

Un rabbin très pieux a un fils unique qu’il adore. Mais à l’âge de 20 ans, ce fils se convertit au christianisme. Désespoir du vieil homme, qui le déshérite, puis finit par mourir de chagrin. Aussitôt mort, il se retrouve face à face avec son créateur, l’Eternel. Sans s’embarrasser de formules de politesse, il l’interpelle aussitôt :
– Eternel, vous vous rendez compte, mon fils s’est converti au christianisme ! Qu’auriez-vous fait à ma place ? 

L’Eternel lui répond tristement : 

– Vous savez, le mien aussi, il s’est converti au christianisme !

Le vieux juif réplique aussitôt : 

– Et qu’avez-vous fait ? 

–Eh bien, j’ai fait comme vous... j’ai fait un nouveau testament !

 

 

 

La petite histoire raconte que le grand physicien danois Niels Bohr, l'un des pères fondateurs de la physique quantique, avait placé un fer à cheval au dessus de sa porte d'entrée, objet censé attirer la bonne fortune sur la maisonnée. Lorsque ses savants collègues de l'Institut qui lui rendaient visite se récriaient : – Un grand physicien comme vous, ne nous dites pas que vous croyez en de telles superstitions !

Il répondait :

– Non, je n'y crois pas, mais il paraît que ça marche même si on n'y croit pas…

 

 

 

Encore une histoire de Niels Bohr...

Niels Bohr, jeune, était un étudiant particulièrement vif. Un jour, son professeur de physique lui rend un devoir corrigé avec la note 0/20. Il va le voir, et prétend que son devoir vaut 20/20. Professeur et élève se mettent d’accord pour présenter le cas à un arbitre, en la personne du grand physicien Rutherford. Celui-ci demande : Quelle était la question ? 

Bohr répond : comment se servir d’un baromètre pour mesurer la hauteur d’un immeuble. 

  • Et qu’avez-vous répondu, jeune homme ?

  • J’ai donné trois réponses : 

1 : je monte en haut de l’immeuble, je lâche le baromètre, je mesure le temps qu’il met pour tomber, et ainsi je calcule la hauteur ; 

2 : je mesure l’ombre que fait le baromètre au soleil, je mesure l’ombre de l’immeuble, et par un rapport de proportionnalité, j’ai la hauteur de l’immeuble ; 

3 : je monte les escaliers en mettant une marque à chaque hauteur de baromètre, je compte les marques, et en multipliant j’obtiens la hauteur. 

  • Et... n’avez-vous pas une autre idée ? dit le vieux Rutherford. 

  • Oui... je vais voir le gardien de l’immeuble, et je lui offre le baromètre s’il accepte de me dire la hauteur de l’immeuble.

  • Mais... que pensez-vous qu’on attendait de vous ? 

  • Oui, bien sûr, je sais bien qu’on attendait que je dise qu’on mesure la différence de pression entre le haut et le bas de l’immeuble, pour ainsi calculer sa hauteur !

  • Alors, pourquoi n’avez-vous pas donné cette réponse ? 

  • Parce que vous, les professeurs et l’université, j’en ai vraiment marre que vous nous imposiez la façon dont on doit penser...

 

 

Un jeune étudiant en droit vient d'échouer à son examen.

 Il vient donc voir son vieux professeur, connu pour sa mauvaise humeur mais son esprit très alerte.

 

Étudiant : Monsieur, je me demande si vous connaissez la réponse à un problème de droit qui me préoccupe.

 

Professeur : En effet jeune homme, sinon je ne serais pas professeur, n'est-ce pas ?

 

Étudiant : Très bien. Alors j'aimerais vous poser une question.

Convenons, si vous le voulez bien, que si vous répondez correctement, j'accepterai le mauvais résultat de mon examen, mais que dans le cas contraire, vous me donnerez un " A ".

 

Professeur : D'accord ... quelle est la question ?

Étudiant : La question est la suivante : qu'est-ce qui est légal mais pas logique, logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

 

Le professeur réfléchit longuement, tourne et retourne en tous sens ses immenses connaissances juridiques, mais ne trouve pas de réponse satisfaisante. Beau joueur, il accorde un "A" à l'étudiant, transformant ainsi l'échec initial en réussite à l'examen.…

 

Dans l'après-midi, frustré et encore troublé par la question, le professeur réunit ses assistants et les plus brillants de ses élèves afin de leur soumettre la question et de l'aider à trouver la solution.

 

Professeur: Jeunes gens, sauriez-vous dire ce qui est légal mais pas logique; logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

 

À son immense stupéfaction, tous les étudiants lèvent la main.

Le prof demande alors à son plus brillant étudiant : quelle est la réponse ?

Le brillant étudiant répond alors :

C'est très facile Monsieur. Vous avez 60 ans et vous avez épousé une femme âgée de 25 ans, ce qui est légal mais pas logique.

Votre épouse a un amant âgé de 22 ans, ce qui est logique mais pas légal.

Enfin, l'amant de votre femme a échoué à son examen et vous lui avez quand même donné un " A ", ce qui n'est ni logique ni légal...

 

Deux touristes, un Japonais et un Américain, se promènent dans la jungle en Birmanie. Soudain, ils voient au loin un tigre furieux foncer sur eux. Le japonais enfile rapidement des chaussures de course. L’américain lui dit : «Ridicule ! crois-tu pouvoir courir plus vite qu’un tigre ?» Le Japonais répond : «Non, j’espère juste pouvoir courir plus vite que toi...»

 Vos contributions sont les bienvenues !